elearning, apprentissage, vidéo

MOOC en 2, 3 mots



Filed under : Ma Formation E-learnig

MOOCMOOC est un mot qui revient assez souvent ces derniers temps. D’une part, certains parlent d’une révolution au niveau de la formation continue. D’autre part ça ne saurait que de la formation en ligne apparement. Qu’est ce exactement et pourquoi cet engouement?

Signification du MOOC

 

L’acronyme en anglais : Massive Open Online Courses.

Il s’agit de cours en ligne visant à la participation à grande échelle. Le M de MOOC : «massif», car il attire des dizaines de milliers de participants L’accent est plus souvent mis sur l’apprentissage, et non pas la délivrance d’un diplôme. Les classements sont plutôt utilisés comme étape à franchir ou comme progrès constaté dans le parcours d’un apprenant.

Ce sont des formations ouvertes et à distance qui existent depuis 2008 aux Etats-Unis, via des universités canadiennes et américaines, qui ont commencé à partager leurs cours librement sur la toile et à créer des communautés autour de ce libre partage. Ces formations existent depuis peu en France

 

Plateformes MOOC

La plupart MOOC se trouvent sur des sites universitaires ou sur des sites d’experts qui initient ce procédé en référençant plusieurs centaines de cours. L’éventail de contenus pédagogiques des MOOC offre un large éventail de sujets.

Nés aux États-unis, on rencontre quand même des MOOCs sont partout dans le monde ; la plupart sont en anglais mais on en trouve en français et dans bien d’autres langues abordant un large panel de domaines de la connaissance.

 

Formateurs MOOC

A la différence des sites d’apprentissage en ligne que nous trouvons sur la toile, les formateurs de MOOC sont souvent des intervenants à l’université, des professeurs titulaires, des maîtres de conférence, des enseignants-chercheurs, etc. Quasiment des acteurs de l’éducation qui s’associent pour un projet collectif d’accompagner les utilisateurs d’Internet -

 

Cours en ligne et structure

 Les cours sont des contenus pédagogiques prédéfinis ou pas,  livrés sur une période de temps. Ces derniers sont semblables à des cours universitaires, mais n’ont pas tendance à offrir des crédits universitaires ou UV (valeur universitaire).

Les contenus peuvent être des vidéos en ligne (screencasts, webcats, powerpoints, podcasts, etc.), des ensembles très structurés de cours et d’exercices, etc. tels que ceux que l’on rencontre dans les cours en ligne classiques.

 

Interactivité du MOOC

Le MOOC développe l’interactivité permettant aux apprenants à s’auto-organiser avec les outils mis à disposition et les réseaux sociaux de la plateforme MOOC. L’’interaction est très maniable et agréable.

 

Accessibilité

Ouvert dans le sens de l’accessibilité, la participation est gratuite, et le travail est partagé entre tous les participants.

Le cours est offert en quelque sorte et ouvert à quiconque le souhaite. Ces formations sont accessibles à tous profils différents.

  Exigence MOOCs n’exige aucune condition nécessaire :

  • ni entretiens de candidats
  • frais d’entrée ;

Prérequis

  • connexion internet
  • bonne bande passante

 

 Cours gratuits

En général les MOOC sont des formations gratuites, sans condition de diplôme. Des connaissances préalables requises peuvent être demandées. Les cours sont gratuits mais la certification associée est souvent payante. De même, on rencontre des plateformes MOOC permettant à des apprenants de bénéficier d’un tutorat individualisé payant, s’il considère qu’après les cours gratuits qu’il a besoin d’être assisté.

Disponibilité en ligne du MOOC

Le MOOCs fonctionne généralement sur ​​une période de temps avec une date de début et une date de fin, entre lesquelles chaque cohorte participe semi-synchrone, je prédis que cette restriction sera levée. Je dirais la massivité d’un MOOC soutient horaires souples à la convenance de l’individu apprenant, comme beaucoup d’autres personnes à un moment donné seront à votre disposition pour collaborer.

Le temps de formation d’un MOOC varie de l’un à l’autre et d’un profil à un autre. En moyenne pour un cours classique 1H30 à 2h par semaine, et un cours avancé peut prendre 5 à 7h en moyenne par semaine, mais tout cela en fonction du degré d’investissement de chacun pour suivre un MOOC.

 

Outils MOOC mis à disposition

Globalement on peut retrouver sur ces plateformes au fur et à mesure de l’avancement des outils permettant l’apprentissage en réseau et la création d’un environnement personnel d’apprentissage.

  • Du Chat en direct
  • De l’interaction avec l’instructeur ou les étudiants
  • Des forums de discussion
  • Des quizz interactifs
  • Le réseautage social associé au MOOC (twitter, webchat, youtube
  • De l’Evaluation de certains de vos travaux par des pairs
  • Du travail en groupe
  • Des sessions hebdomadaires de réponses aux questions posées au professeur

 

Organisation de la communauté :

Les sessions à venir sont souvent annoncées. La date est publiée ainsi que la durée de la session. Des fois on constate cela dernière semaine ou une semaine supplémentaire sera  laissée pour passer un examen.

Généralement, des indications annoncent l’organisation de la plateforme.

Avec les MOOCs, vous faites partie d’une promotion qui se développe peu à peu et s’agrandit.

   

Le MOOC : c’est de l’elearning finalement ?

C’est de l’apprentissage en ligne bien sûr, mais c’est surtout un évènement délimité comportant une date de début et une date de fin, contrairement à un cours en ligne, qui est accessible toute l’année.

Il va demander autant de l’auto-discipline que permettre d’être complètement autonome sur la gestion de son temps comme dans tout programme classique d’apprentissage en ligne.

Par contre la valeur ajoutée est de pouvoir compléter ses connaissances dans son domaine de prédilection ou sa spécialité, approfondir un sujet, enrichir sa culture générale, et/ou ajouter une compétence avec des cours de qualité conçu par des acteurs de l’éducation universitaire.

 MOOC, Phénomène Khan Academy et l’Education

L’Education, formation traditionnelle n’est pas menacée. I faut simplement s’adapter avec la technologie, des moyens et nouveaux outils  qui facilitent l’apprentissage.

Faut-il rejeter des formes d’apprentissages plus efficaces (vidéos, screencasts, LMS), ludiques (serious game) parce que l’on a l’impression de s’écarter d’un parcours classique ou parceque il y a des expériences qui ne sont pas européennes qui entre dans nos systèmes ? Et le CNED qui utilise ces nouveaux outils. …par exemple.

Nous connaissons les avantages et les inconvénients de l’apprentissage en ligne et ceux de la formation traditionnelle. Telle que je l’expliquait dans la conclusion de mon dernier article  : MOOC en 2, 3 mots,  l’idéal est de retenir tout ce qui est efficace dans la mesure du possible pour susciter, motiver  l’apprenant. Pour les formateurs, l’intérêt principal n’est-il pas de transmettre et de savoir que les apprenants comprennent et s’épanouissent autant en équipe, en espace collaboratif, en classe ou individuellement?

L’apprentissage en ligne est un support d’apprentissage de l’Education. On part toujours du Général vers du particulier. A un fin degré, de la même manière : faire ses devoirs individuellement n’est pas faire le cours. Les outils en ligne, la formation en ligne sert de support à une meilleure compréhension. A la base ils existent pour faciliter ceux qui ne peuvent ni se déplacer facilement (critère géographique, handicap, coût de déplacement, etc., ni se conformer à certaines contraintes d’horaires.

L’avis de Nadysil : le blended learning:-) Le blended réunit le cours en ligne et le présentiel. C’est un mixte entre le système en ligne et le système traditionnel de l’Education.

 Sites MOOCs

SITE ANGLAIS Udacity : https://www.udacity.com/ Udemy Cours gratuits : http://www.udemy.com/ Harvard Cours gratuits : http://www.extension.harvard.edu/open-learning-initiative UCLA Cours gratuits : https://www.uclaextension.edu/r/search.aspx?c=free+courses

SITE FRANCAIS Dauphine Lille Université : http://gestiondeprojet.pm/mooc-gestion-de-projet/ (français) Itypa : http://itypa.mooc.fr/ : 1er MOOC en français Ecole Polytechnique : https://www.coursera.org/courses

Sources et liens MOOC

Agenda du MOOC en France : http://tipes.wordpress.com/2013/01/17/un-agenda-du-mooc-en-france/ http://bu.dauphine.fr/liste-des-actualites/details/article/un-mooc-quest-ce-que-cest.html

Les MOOCs à suivre dans les prochains mois :

http://www.cadremploi.fr/editorial/formation/dif-cif-vae/detail/article/les-moocs-a-suivre-dans-les-prochains-mois.html

 

_________________________

N’hésitez pas à émettre des commentaires ou à restez abonner aux derniers articles.

article spinner software applications specifically for the wordpress user.

6 Responses to “MOOC en 2, 3 mots”

  1. Patricia says:

    L’idée est bonne, mais aux états unis la bande passante est bien plus importante qu’en France, je vois mal quelqu’un à la campagne avec une connexion a 1 mega pouvoir suivre un cours en ligne ! Aux états unis, maintenant le cable est considéré lent, toutes les villes sont équipés de fibre optique.. et ce meme dans les petites villes ( j’ai un ami qui habite un petit village dans le tenessee, il est équipé en fibre )
    Patricia recently posted..Découvrez des placements en assurance vie AFER sur aviva.fr.My Profile

    • Nadysil says:

      Patricia, désolée de ne répondre que maintenant.
      Je suis d’accord. Par contre avec le temps, le MOOC trouvera sa place en Europe. On a utilisé le modem, c’était bien pire. on va finir par avoir de la fibre partout. Ca va prendre son temps, c’est sûr..mais j’aime bien le concept…

  2. John says:

    Aux USA on parle de plus en plus des MOOC, mais dernièrement une étude a montré que 90% des personnes qui participent à un MOOC, ne le termine pas ! Donc, bien que l’idée semble très bonne, il apparait que le rapport humain manque pour avoir une motivation supplémentaire pour suivre et terminer le cours
    John recently posted..Vous recherchez un cadeau personnalisé ? Rendez vous sur Madame pop and kids.My Profile

    • Nadysil says:

      En effet, j’en ai entendu parler. j’ai lu cet article : “Pourquoi le taux d’échec des élèves suivant un MOOC est important, pourquoi ce n’est pas (si) grave.
      le lien ici
      J’abonde dans le sens du manque d’interactivité, pas forcément gérer des tuteurs mais un forum ou un chat, ou prise de notes seraient bienvenues. Dans l’elearning, l’interactivité à beaucoup d’importance remarque t-on finalement. Mais l’interactivité n’est pas l’élément principal qui distingue les FOAD des MOOC. C’est le fait de programmer une période de cours annoncée et qui est marquée par un début et une fin… L’interactivité ne vas pas dénaturer le MOOC au contraire, l’insérer augmenterait de la participation.

RSS feed for comments on this post.

Leave a reply


*

CommentLuv badge