elearning, apprentissage, vidéo

Réussir la vidéo



Filed under :

 TYPE DE LOGICIELS ELEARNING

Screencast, Rapid Learning, LMS,  Screencast ligne? Vous devrez bien faire le tour des types de logiciel elearning pour mieux répondre à vos besoins.

Ce sont les types d’outils elearning les plus connus  :

1- LES OUTILS AUTEURS OU SCREENCASTS

 

APPORT DES OUTILS AUTEURS

Ce sont des outils d’édition, tels les screencasts  (pour rappel ce sont des vidéos ou l’on  capture l’écran pour en générale faire des présentations ou des tutoriaux), qui permettent de créer soi même (sans l’aide d’un prestataire) et de publier du contenu e-learning multimédia. Le mot Screencasting a une large gamme d’utilisations, qui va de l’éducation aux fins de divertissement: en enregistrant ce genre de “films d’écran», les gens sont activés pour créer des didacticiels et des démos et expliquer les caractéristiques d’un certain produit de la manière la plus intuitive et efficace .

La plupart des screencasts sont conçus de telle sorte de n’avoir recours à aucune programmation ou compétence spéciale. Certains outils de création permettent de créer  rapidement et facilement du contenu, puis de le publier plusieurs formats (flash, EXE,  AVI,…etc.) voire HTML ou sur CD-ROM.

1. OUTILS DE CREATION E-LEARNING

Certains Screencasts sont :

  • soient des outils de création elearning,
  • soient à la fois des outils de création elearning  et de gestion de contenus interactifs

Pour parler des screencasts (vidéos capture d’écrans), installés sur votre bureau, ils possèdent la convivialité d’un outil bureautique elearning permettant de concevoir des vidéos des tutos,  des démonstrations vidéos sont généralement plus complexes à mettre en œuvre que les outils PowerPoint, mais ils vous donnent plus de contrôle sur le style, et les écrans. Ils permettent aux utilisateurs de scénariser leurs e-formation. Les auteurs sont complètement autonomes dans les scénarisations

Des exemples de ces outils, citons Camstudio, Adobe Captivate, IShowU, …liste 79 logiciels d’ outils de création e-learning dans la colonne « distribution ».

2- OUTILS DE CREATION ET DE GESTION DE CONTENUS INTERACTIFS DE FORMATION.

Les logiciels auteurs qui sont à la fois des outils de création et de gestion de contenus interactifs de formation. Ils présentent des parcours de formation interactifs complets centrés sur l’apprenant. Une prise en main souple facilite et accélère la création de vos parcours de formation en ligne. Les contenus créés peuvent être mis à jour facilement et déployés au format Flash sur des plate-formes de gestion des apprentissages (LMS), sur Internet ou sur cédérom.

Exemples : Ellicom

 

2- RAPID LEARNING

 

APPORT DES RAPID LEARNING (Apprentissage rapide)


L’apprentissage rapide fait référence à la prise en main rapide du logiciel de creation elearning. La procédure est de créer des présentations à partir de PowerPoint. Le fichier créé est un fichier flash qui sera publié ou intégré dans un système d’apprentissage elearning.

Ces outils utilisent donc  PowerPoint comme environnement de création. Ils sont très faciles à utiliser et gère l’existant (si vous aviez déjà des slides de formation ou de démonstration d’un produit ), vous pouvez les utiliser au lieu d’en recréer. Vu que bien nombre de gens sont familiers à PowerPoint, ces ressources existantes seront transformables en e-learning.

Les Normes SCORM et AICC respectées par de nombreux logiciels exploitables dans des LMS.

L’outil le plus populaire dans ce marché est Articulate, sinon vous avez également Flair, Flash Point Personal, Flash Demo Studio, Rapidemo (solution complète intégrée dans PowerPoint), ScateIgnite…etc.

LIMITE :

Le rapid Learning, dont la création de module se fait à partir de powerpoint offre peu d’intermédiaire avec :

  • L’interaction (gestion des apprenants par des évaluations, des narrations, des outils de tests et de collaboration),
  • La pédagogie présentielle existante sur la présentation powerpoint est difficilement convertible en pédagogie à distance
  • La scénarisation est limitée

 SOLUTIONS :

Peut être qu’une intégration de ces modules dans des systèmes d’apprentissage LMS qui comprendraient des outils de collaboration tels : vidéoconférences, les activités d’apprentissage, de suivi et de progression, et forums.

 

3- LMS -Learning Management System

 

APPORT DES LMS -

C’est un système logiciel développé pour accompagner les enseignants dans leur gestion des cours d’éducation en ligne pour leurs étudiants. Les services offerts incluent généralement un contrôle d’accès, des outils de et l’administration des groupes d’utilisateurs.

Ce système informatique est conçu pour optimiser, les processus qui prennent en compte l’inscription des participants (formateur, apprenant, administrateur), la distribution des ressources, l’organisation de parcours individualisés, la gestion des interactions apprenants-formateur, ainsi que l’animation de la communauté de la plateforme. Chaque plateforme apporte un certain nombre de services fonctionnalités appelé modules (rsschatwiki, blog, …).

LIMITE DES LMS

 

  • Le SCORM privilégie la forme (multimédia) et la technique (système de surveillance continu) par rapport au contenu et au dialogue. La fabrication d’un contenu compatible SCORM est ardu et sollicite beaucoup de travail en plus que ne saurait assumer tout un Formateur.
  • Par ce système, les élèves progressent par eux-mêmes et se doivent d’être rigoureux.
  • Les sites clients sont des navigateurs web et donc très peu fonctionnent en mode hors connexion.

SOLUTION

  • Prise en main immédiate par l’administrateur du LMS, qui permet aux formateurs de se concentrer sur la production de leurs cours ;
  • Pour éviter d’éventuelles pannes de réseau internet, la solution est d’utiliser des machines virtuelles.

4- OUTILS AUTEURS EN LIGNE OU SCREENCASTS EN LIGNE

APPORT DES SCREENCASTS EN LIGNE

  • Comme son nom l’indique ces outils sont hébergés sur un serveur et sont généralement accessibles via un navigateur Web sur Internet. Leurs grand avantage résident dans l’accessibilité car ils tournent sur les navigateurs internet les plus répandus, ils sont rapides et assez simples d’utilisation .

Vous bénéficiez :

  • d’une bonne  gestion de vos fichiers hébergés ni de leur compression ;
  • des mises à jour de la version du logiciel que vous utilisez ;
  • des publications aisées des cours compatibles SCORM / AICC sur des plateformes LMS ;
  • de la diffusion de vos screencasts, (partage sur les réseaux sociaux, envoie par mails.

Vous en avez plusieurs dans la liste que j’ai publiée, vous pouvez faire un tri sur la colonne « Distribution ». Faîtes un filtre sur “Service en ligne”. J’obtiens : Jing, Screentoaster, Screenr, …etc.

 

LIMITE

 

  • L’édition est souvent limitée (montage vidéo, d’édition audio, d’ajouts de  sous-titres, etc)
  • Ils ne sont pas conçus pour réaliser des présentations de qualité professionnelle
  • Les screencasts sont limités en mn ou en taille

 

SOLUTION

Les  screencasts en ligne offrent assez d’avantage surtout pour leur accessibilité. On n’a pas besoin d’une trousse d’outils (son ordinateur ou autre) pour réaliser et publier un screencast. Il pourra toujours servir en 2ème lieu d’un screencast enregistré sur votre espace de travail.

Ils vous permettent d’enregistrer une session de navigation, puis l’enregistrer et le partager avec d’autres. Chaque session enregistrée peut être lue presque parfaite grâce à un outil de lecture.

P.S : Pour ceux qui ont rencontré les termes ci-dessous, ce sont  également des LMS :

–       MLE (Managed Learning Environment) ou

–       VLE (Virtual Learning Environment) ou

–       CMS (Course Management System) ou

–       LSS (Learning Support System)

5- RAPID LMS

J’emprunte la formule « Rapid LMS » à Sébastien FREYSSE de elearning-strategy, qui la définit à partir du  moment où les fournisseurs de plateforme LMS offrent les possibilités d’une offre de :

  • Solution hébergée par le fournisseur (mode SaaS) ;
  • Mise en service immédiate, sans service supplémentaire de la part du fournisseur ;
  • Prise en main immédiate par l’administrateur du LMS, sans formation, en 1 ou 2 jours maximum ;
  • Fonctionnalités concentrées sur la diffusion de contenu et sur le reporting associé ;
  • Diffusion de contenu simplifiée, par exemple par une fonction “publier vers LMS” disponible dans un outil de création de type Rapid Learning ;
  • Tarifs accessibles, sur la base d’un abonnement, proportionnel au nombre d’utilisateurs et adapté à un nombre d’utilisateurs restreint ;
  • Version d’évaluation de préférence immédiatement accessible (Rapid Evaluation !).

 

 

 

 

 

79 LOGICIELS DE SCREENCASTS  

 


79 Logiciels Screencastsou logiciels de capture vidéo de l’écran- recensés si vous avez besoin de faire une démonstration vidéo, un développement de projet ou encore une formation vidéo…

D’apres Wiki, un ScreenCast, est un enregistrement vidéo d’un écran d’ordinateur souvent accompagné d’une narration permettant de créer des tutoriels, des documentations, des présentations de logiciels ou de sites Internet, etc.

Ce sont entre autres également des outils pédagogiques, parmi lesquels j’espère que certains trouveront leur compte.  Il existe des boutades émanant des conservateurs de la formation pure (favorisant uniquement le présentiel) qui demandent ce “que deviens la formation présentielle avec tous ces outils ? ” ou   “les logiciels ne peuvent transmettre les objectifs et méthodes pédagogiques”  …

Les dispositifs de elearning sont mis en oeuvre en complémentarité avec la formation présentielle, entre l’enseignement présentiel et l’enseignement à distance, le mur se brise et se met au pas de l’ère numérique….Les screencasts accélèrent le pas de la formation et s’ajoutent aux outils des formateurs. Tout comme la vidéo aujourd’hui, les screencasts se popularisent aujourd’hui sur Internet et servent à de nombreux objectifs. Je pense que personne ne me contredira ici ! :-)

CRITERES DE CHOIX DE LA LISTE

 

Cette liste arrêtée à 79 à ce jour, a été dressée et enrichie au fur et à mesure depuis que je suis à l’affût des différentes fonctionnalités que peuvent offrir les enregistrements vidéos lorsque je fais mes recherches sur internet. J’énumère uniquement ceux qui sont le plus souvent référencés sur internet (ceux là sont en caractères noirs) et appréciés (en caractères verts). Les étoiles “reportées” sont la moyenne résultante des appréciations des testeurs et des utilisateurs. C’est complètement arbitraire.


Personnellement j’utilise régulièrement depuis 6ans :

  • le screencast viewlet builder de Quarbon, : il est payant et en français, et à cette période il n’en existait pas autant sur le marché. J’ai des fichiers flash (SWF) et EXE et du HTML. Les scènes sont des diapositives retouchables à souhait (bulles, annotations, insertions images, pause) et il y a une gestion de questions – réponses pour faire de l’interactivité. Il y a du son…et la barre de navigation (important pour moi:  début-précédent-avancer-fin).
  • le screencast WIKI : GRATUIT, la version française existe, les fichiers sont en flash (SWF), Flash, PDF, HTML, EXE et sont très légers. La version que j’ai ne gère pas de son, mais il en existe une dorénavent. Le lien est dans la liste. Comparé à viewlet builder, ils ont dorénavant les mêmes fonctionnalités auxquelles je m’intéresse.

 

CRITERES DE CHOIX D’UN OUTIL SCREENCAST

 

Objectivement, surtout pour ceux qui ne font pas partie d’un public avisé, il y a de nombreux critères à prendre en compte, tels :

  • l’accessibilité : les screencasts en ligne, grand avantage parce qu’ils tournent sur les navigateurs internet les plus répandus mais certains ne peuvent être téléchargés sinon stockés sur leur serveur …
  • les options d’enregistrement (différentes options de choix de qualité d’images et de son)
  • les manipulations des séquences, si certaines scènes sont coupées, peut-on retracer le mouvement du curseur?
  • les rapid learning, transformation de vos présentations powerpoint en présentation flash…avantages, limites?
  • ….etc.

Je reviendrais sur le sujet…

FORMATS ET COMPRESSION DE FICHIERS 

  • FORMAT AVI : très recherché comme critères de choix dans les screencasts par ceux qui font du montage vidéo. Mais à contrario, on peut tomber sur un bon screencast qui ne fait que du AVI et non du Flash. Il existent des bons convertisseurs de formats AVI en formats Flash (FLV). Alors que cela ne vous freine pas dans le choix d’un outil.
  • FORMAT FLASH (FLV ou SWF) :  très recherché car c’est un format qui est léger en taille par rapport à d’autres formats, compatible à tous les navigateurs. Ils tournent sur les navigateurs internet les plus répandus.

N.B.: Tous les logiciels cités dans la liste supporte la fonction système audio enregistrement.

 

Si vous remarquez des erreurs ou des omissions importantes dans mon tableau récapitulatif, n’hésitez pas à me laisser un message.

AUTRES LISTES

 

 

Il y’ a d’autres listes certainement qui complèteront largement la mienne .

 

 

 

 

QUELS OUTILS ET-OU QUELS LOGICIELS POUR CREER DES VIDEOS TUTOS OU DIDACTICIELS?


Quels outils et-ou quels logiciels pour créer des vidéos? Mais le domaine de la vidéo est très vaste. Il existe plusieurs domaines de la vidéo qui prêtent à confusion. Sachez qu’il existe plusieurs outils et presque autant de logiciels pour créer de la vidéo.

 

QUELQUES DOMAINES DE LA VIDEO

Concernant la vidéo, on parle communément de :

  • « faire ou enregistrer une vidéo » (filmer un évènement, tel « enregistrer une cérémonie, enregistrer un cours dispensé et le mettre en ligne, …etc.) ;
  • « faire du Montage vidéo » (Le montage s’effectue sur l’image et sur le son, des recoupements sont effectués). Créer des vidéos à des fins de diffusion, assembler des séquences et animer la création y ajouter des titres, des effets, des transitions, ….etc.
  • créer des vidéos par capture d’écrans, des séquences animées [pour réaliser une formation, un tutorial (tuto) ou didacticiel….]

C’est le 3ème cas qui m’intéresse. Si l’on s’arrête au mot « vidéo », c’est en effet assez large. Et encore, je n’ai rien parcouru de ce vaste domaine.

Voila comment on peut des fois se retrouver avec un logiciel qui n’est pas du tout adapter à notre besoin. Un logiciel qu’on obtient et on passe tout à fait à côté, car finalement les fonctionnalités obtenues ne sont pas celles attendues. Quel logiciel idéal pour faire de la formation en ligne ou du e-learning. Quels outils et-ou logiciels pour créer des vidéos ?

Je ne suis pas encore experte sur le sujet, mais il m’a fallu creuser pour cibler les outils qui pouvaient m’aider. Par la suite, je continue à creuser sur les différentes fonctionnalités que peuvent m’apporter ces logiciels didacticiels. On sait qu’un logiciel ne détient pas toutes les fonctionnalités idéales, mais il faut cibler celles qui y tendent.

LE CHOIX DU LOGICIEL

Les critères performance, qualité, convivialité,, …etc.. attendus d’un logiciel commencent à poindre à l’horizon ; sans oublier le fameux critère de prix « gratuit » ou « payant » ? Mais comment s’en sortir ? La solution, c’est la solution à moindre coût. C’est le rapport prix/qualité.

Certes, les offres gratuites et de qualité ne manquent pas !  Mais, comme pour tout ce qui est “gratuit”, certaines limitations peuvent s’appliquer. Telle la version gratuite d’un logiciel ne peut contenir toutes les fonctionnalités (version intégrante) dune version payante.

COMMENT RÉUSSIR LA GESTION DES VIDÉOS EN LIGNE ?

La video est un support très pertinent lorsque l’on veut réaliser de la formation en ligne. Monter un dispositif de formation elearning à moindre coût  est mon défi !! …..

Si l’on parle d’elearning, il convient de mettre des cours sous video en ligne. Mon projet est de proposer de la formation essentiellement bureautique. L’internaute arrive, regarde les modules proposés, choisis un ou plusieurs modules et s’inscris.

Ce qui suppose de mettre sur le site des quantités de vidéos. Plus les modules  augmentent, plus il faudra commencer à gérer l’espace de stockage. Ai-je assez de place? c’est un point technique qui devrait être abordé dès le départ de manière scrupuleuse. Les cours animés sont agréables et gourmands.

Il convient dès le départ en commençant le projet de :

  1. Souscrire à une offre d’hébergement dont le forfait pour lequel nous optons puisse offrir
  2. une assez grande capacité de stockage;
  3. Choisir un bon logiciel de video qui rendra des videos de qualité mais de petite taille
  4.  (en fichier); 
  5. Le module ou le cours en lui même, doit être  clair, concis, et pourtant assez détaillé (et le fichier devient plus gros).  Mais qui  dit “détaillé” implique que la vidéo devra être forcément plus longue parceque l’on aura trop détaillé le cours ?  Le contenu du cours doit-il être  “bâclé” afin que la vidéo ne devienne pas lourde ?  La réponse se trouve dans le bon choix des outils et/ou logiciels.  Je reviendrais sur cette problématique dans un autre article.

Voila déja quelques exigences qu’ il faut gérer dès le départ.

Il y a bon nombre d’autres points à évoquer certainement. …Je n’ai évoqué que le point de stockage.

Sinon, que diriez vous d’autres sur la même thématique?  N’hésitez pas à donnez votre avis…

Loads of back links using a n SEO plugin for wordpress for you.

RSS feed for comments on this post.

Leave a reply


*

CommentLuv badge